Retour  

COELY

COELY MG 9147 Pic by Mayli Sterkendries

COELY

Coely Mbueno naît le 5 janvier 1994 à Anvers, en Belgique, et devient une figure majeure de la scène musicale belge dès ses 16 ans. Elle grandit dans le quartier multiculturel de Borgerhout à Anvers en étant exposée à différentes cultures dès son plus jeune âge. Elle est particulièrement attirée par la musique et se passionne pour différents genres, en particulier le hip-hop et le rap, en puisant son inspiration auprès d’artistes comme Lauryn Hill, Missy Elliot et Nicky Minaj.

Coely fait ses débuts dans l’industrie musicale en se produisant à des concours de talents locaux et lors de scènes ouvertes. Sa présence charismatique sur scène, la puissance de sa voix et ses prouesses lyriques font rapidement d’elle une artiste reconnue dans l’univers belge du hip-hop. En 2012, elle signe avec le label indépendant Beatville et sort son premier single « Ain’t Chasing Pavements », qui met en valeur l’association unique de sa voix chargée d’émotion et d’un rap très énergique.

C’est son single « Don’t Care », sorti en 2016, qui la propulse sur la scène nationale. Ce titre reçoit un large accueil, ce qui lui assure une diffusion sur les principales stations de radio belges et renforce sa place parmi les jeunes talents les plus prometteurs du rap belge. « Different Waters », un premier album très attendu, sort l’année suivante. Il est unanimement salué par la critique et consolide son statut de défricheuse dans la musique belge. « Celebrate » et « regulator », deux titres à succès, montrent sa capacité à embrasser des styles différents.

La musique de Coely se caractérise par une énergie communicative, des textes sincères et un mélange des genres, qui fusionne de manière harmonieuse des éléments du hip-hop, de la soul et de la pop. Réputée pour son dynamisme, Coely traite dans ses textes de l’émancipation, de l’identité et de la résilience. S’inspirant de son éducation multiculturelle et de ses expériences personnelles, la musique de Coely trouve un écho auprès d’un public aux origines variées.

Tout au long de sa carrière, Coely franchit de nombreuses étapes et reçoit plusieurs distinctions, qui lui offrent la reconnaissance pour son talent exceptionnel et sa contribution à l’industrie de la musique. Elle est récompensée par un grand nombre de prix, comme celui du meilleur hip-hop (à trois reprises) et le prix du meilleur album solo féminin aux MIA (Music Industry Awards). Elle remporte également le disque d’or pour son album « Different Waters » aux Red Bull Elektropedia Awards, ainsi que le prestigieux prix Ultima.

Coely a acquis une formidable réputation en tant qu’artiste de scène grâce à sa présence charismatique et son dynamisme. Sa jeunesse et son énergie brute ont attiré l’attention d’artistes en tournée internationale, ce qui lui a permis de se produire en première partie d’artistes réputés tels que Kendrick Lamar, Kanye West, J.Cole et Nas. Elle a ainsi réalisé des tournées et des concerts dans de prestigieux festivals européens, notamment Glastonbury (Royaume-Uni), Splash! (Allemagne), Tomorrowland (Belgique), Frauenfeld (Suisse), Pinkpop (Pays-Bas) et Rock Werchter (Belgique), parmi tant d’autres.

Au-delà de sa contribution à l’industrie de la musique, Coely est devenue un symbole d’émancipation et de représentation au sein de la scène musicale belge. En tant que femme de couleur dans un monde patriarcal, elle a brisé les barrières et inspiré une nouvelle génération d’artistes pour les inciter à être authentiques. Son engagement indéfectible envers son art et sa capacité à établir des liens profonds avec le public ont fait de Coely l’une des artistes de rap les plus influentes de Belgique.

Aujourd’hui, Coely continue de captiver le public avec ses concerts dynamisants et sa musique qui suscite la réflexion. Figure désormais influente du paysage musical belge, Coely collabore avec des artistes locaux et internationaux tout en restant fidèle à ses racines. À chaque nouvel album, elle réaffirme son statut d’artiste visionnaire et d’icône culturelle, en laissant une marque indélébile sur le monde de la musique. Son dernier album, « Alive » (2023), qui inclut les titres « Alive », « Fruit of Bantu » et « Nightcall », brouille les frontières entre le hip-hop, la soul et la pop.

Outre sa carrière musicale florissante, Coely a mis son influence au service de « The Voice Kids » en Belgique. Son rôle de coach a révélé sa passion pour la formation des jeunes talents et l’accompagnement de la prochaine génération d’artistes.


Scène Desjardins, samedi 11 mai - GRATUIT - Pour tous

Show<br /> à venir